Famille Bongo du #Gabon: vivre dans le luxe, payé par la corruption et les malversations financières

Famille Bongo du Gabon: vivre dans le luxe, payé par la corruption et les malversations financières
par Palash Ghosh @Gooch700
le 15 Février 2013 24:36

Dans le Sud de la France, la Police a envahi et fouillé dans la ville de Nice une villa appartenant à l’ancien président du Gabon (Afrique centrale), Omar Bongo Ondimba, dans le cadre d’une enquête sur les pots-de-vin et la corruption.

Ondimba, qui a gouverné le Gabon pendant 42 ans avant sa mort, en Juin 2009, a été remplacé par son fils, Ali, suite aux élections de Août 2009. (les dates de l’article original sont erronées et ont été corrigées).

Toutefois, l’Agence France-Presse a rapporté qu’il est difficile de savoir si la belle villa est toujours la propriété de la famille Bongo ou d’une autre entité.

Sur une base plus large, deux fonctionnaires judiciaires français enquêtent sur la façon dont certains dirigeants africains, dont le président Teodoro Obiang Nguema de la Guinée équatoriale, le président Denis Sassou Nguesso du Congo-Brazzaville et les Bongo du Gabon, ont acheté des villas et autres somptueuses demeures en France.

La justice française a commencé l’enquête en réponse à des accusations soulevées par l’organisation activiste anti-corruption, Transparency International, qui alléguait que les dictateurs africains ont utilisé illégalement des fonds publics pour acquérir des actifs et de propriétés de luxe en France.

Selon un rapport publié dans les médias camerounais, la famille Bongo possédait (ou possède actuellement) pas moins de 39 résidences dans toute la France, y compris à Paris.

PowerIndex a rapporté que le leader actuel du Gabon, Ali Bongo Ondimba, est soupçonné d’avoir non seulement pillé les coffres de la nation pour son usage personnel, mais aussi d’avoir commis une fraude électorale pour rester au pouvoir.

“La famille Bongo aurait écumé 25 pour cent du produit intérieur brut de la nation riche en pétrole au cours des années, et Omar a été reconnu comme l’un des chefs d’État les plus riches de la planète”, a déclaré PI.

“En 1999, une enquête du Sénat américain a découvert 130 millions de dollars sur ses comptes bancaires personnels à la Citibank, provenant des finances publiques du Gabon. Une enquête française sur Elf Aquitaine a indiqué que Omar a reçu €50.000.000 [67 millions-$] par an à partir de la compagnie pétrolière. D’autres enquêtes ont fait ressortir des flottes de Ferrari, Lamborghini et limousines en France, avec d’énormes avoirs immobiliers. ”

Pendant ce temps, de nombreux gabonais sont embourbés dans la pauvreté.

La CIA / World Factbook a déclaré que le revenu par habitant du Gabon est quatre fois supérieure à celle de la plupart des pays d’Afrique sub-saharienne, une grande partie de la population demeure pourtant pauvre en raison des énormes inégalités des revenus.

La Banque mondiale a indiqué que près d’un tiers des Gabonais vivent en dessous du seuil de pauvreté.

./

Traduit de l’anglais par Citoyen Libre Gabon.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s