#Gabon: Le Joyeux Noël du mercredi 26 décembre 2012 à Ali Bongo et sa légion étrangère

LE JOYEUX NOEL DU MERCREDI 26 DÉCEMBRE 2012 A ALI BONGO ET SA LEGION ETRANGÈRE

Gabonais, accordes-tu l’hospitalité à un étranger pour qu’il détruise ton pays, viole ta femme et tes filles ?

Lui accordes-tu ton amitié pour qu’il pille tes terres, profane les tombes de tes ancêtres et assassine tes enfants ?

Lui tends-tu la main pour qu’il écrase tes doigts, brule tes cases, et règne en maitre absolu sur ton héritage ancestral ?

Suite à d’une citation directe initiée par un petit étranger appelé Liban Souleiman, le Somalien chef de cabinet d’Ali Bongo, Notre vaillant et courageux frère Marc Ona Essagui, comparaitra ce mercredi 26 décembre 2012 au tribunal de Libreville, pour avoir dénoncé la proximité de cet enfant expatrié avec Olam, la société à qui revient petit à petit les terre fertiles du Gabon grâce à Ali Bongo.

Chers compatriotes, préférons notre fils à notre neveu, notre neveu au fils du voisin gabonais et le fils du voisin gabonais au fils du voisin étranger. Faisons du mercredi 26 décembre 2012, le jour tant attendu pour la libération de notre chère Patrie. Que ce qui doit arriver, arrive. Pour cela, tous en masse, rendons-nous au tribunal de Libreville, ce mercredi 26 décembre 2012, munis de casseroles, boîtes de conserve vides et de cuillères, pour dire « NON AUX ENVAHISSEURS AUDACIEUX ET A LA DICTATURE» et en finir une fois pour toute.

NB : A photocopier et à distribuer dans toute la ville dès aujourd’hui.

Image

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s