#Gabon: La Société civile libre sanctionne fermement Ali Bongo et son nouveau PM

Communiqué de la société civile libre Gabonaise suite à la nomination du nouveau Premier Ministre et au maintien de Monsieur Guy NZOUBA NDAMA à l’Assemblée Nationale

Après plusieurs mois de confusion, de tergiversations, de déchirements internes et d’arrangements politiques pour maintenir un semblant de cohésion des différents clans soutenant le régime d’ALI BONGO, la nouvelle Assemblée Nationale et le nouveau Gouvernement du système PDG viennent d’être mis en place.

A ce titre, la Société Civile libre à travers le Mouvement Citoyen et populaire ça Suffit Comme ça réaffirme avec force et détermination son rejet total du système corrompu, tyrannique et anti-démocratique du PDG responsable de la déliquescence actuelle et du sous développement du pays.

En effet, après le scrutin truqué 2009 qui a vu l’arrivée au pouvoir d’ALI BONGO dans des conditions frauduleuses, marquée par une répression brutale des populations civiles à Port-Gentil et à Libreville, orchestrée par l’armée et les milices à la solde du régime, les législatives organisée le 17 décembre 2011 sans la biométrie et sans gage de transparence, ont été sanctionnée par :

– un taux d’abstention record de 95%,
– l’élection d’une assemblée nationale monocolore et minoritaire composée 98 % de députés issus du PDG ;
– La disparition de l’opposition à l’Assemblée ;
– La disparition des groupes parlementaire et de ce fait l’absence de débats contradictoires rendant impossible toute forme d’expression démocratique.

Cette élection a ainsi renforcé la descente du Gabon aux enfers de la démocratie et le renforcement du pouvoir autoritaire, dictatorial et familial du système PDG.

Le Mouvement Citoyen et populaire ça Suffit Comme ça appelle les gabonaises et les gabonais soucieux de l’instauration d’une véritable Démocratie et d’un Etat de Droit au Gabon à une union sacrée contre le système criminel et corrompu du PDG qui depuis 44 ans s’est accaparé des richesses du pays en procédant au pillage généralisé de l’argent des citoyens tout en assujettissant et en appauvrissant 85% d’une population de misérables réduite à une mendicité abjecte .

Le Mouvement Citoyen et populaire ça Suffit Comme ça demande aux gabonais de demeurer vigilants quant aux crédits à accorder à ce nouveau Gouvernement qui ne fera rien pour améliorer les conditions de vie de 85% de laissés pour compte de 44 ans de mauvaise gestion, de violations massives des droits civils et politiques des gabonais à travers notamment la confiscation des institutions constitutionnelles de même que la privatisation de l’Etat au point que le Gabon est véritablement devenu une République bananière.

Dans ce contexte, on comprend mieux la nomination d’un Premier Ministre au caractère belliqueux et anti-démocratique dont le bilan en matière de gestion de plusieurs entreprises publiques et du respect des droits de l’homme est plus que catastrophique.

HEVEGAB et SETRAG comptent parmi les compagnies mises en faillite par Monsieur Raymond NDONG SIMA et finalement privatisées.

La suspension arbitraire des salaires aux leaders syndicaux de la SETRAG et le décès de l’un d’entre eux, devenu incapable de s’approvisionner en médicaments, est aussi à mettre à son actif.

On comprend également le maintien de Guy NZOUBA NDAMA à la Présidence de l’Assemblée Nationale alors que ce dernier est poursuivi devant la Commission de Lutte Contre l’Enrichissement Illicite par les organisations de la Société Civile anti-corruption pour avoir détourné plus de 7 milliards de Francs destinés à l’annexe de l’Assemblée Nationale.

Au regard de ce qui précède, le Mouvement Citoyen et populaire ça Suffit Comme ça exige que la Commission Nationale de Lutte contre l’Enrichissement Illicite puisse aller au terme des investigations sur cette affaire qui touche à la criminalité financière et que Monsieur Guy NZOUBA NDAMA réponde de ses actes devant la justice.

Le Mouvement Citoyen et populaire ça Suffit Comme ça réitère ses exigences concernant les reformes démocratique et institutionnelles à savoir :

– La reforme de la Cour Constitutionnelle, du Conseil National de la Communication, du Conseil Economique et Social et de la Commission Electorale Autonome et Permanente ;
– L’implication de la Société Civile dans toutes les étapes du processus politique ;
– La reforme de Loi électorale et la mise en place de tous les dispositifs permettant transparence électorale ;
– La réduction et la limitation du mandat présidentiel à 5ans renouvelable une fois ;
– Le redécoupage de la carte électorale en fonction du poids démographique ;
– La dissolution de toutes les agences ;
– Le rétablissement sans délai de l’Union Nationale ;
– L’arrêt des persécutions et procès politiques ;
– La cessation des mesures répressives contre la presse libre ;
– La création d’une commission d’enquête indépendante sur la gestion de la CAN ;
– La création d’une Commission Tripartite Majorité-opposition et Société Civile en vue la formulation de toutes les propositions de reformes.

Compte tenu du caractère autoritaire et corrompu du régime gabonais, le Mouvement Citoyen et populaire ça Suffit Comme ça demande au Congrès des Etats Unis et à l’Union Européenne d’appliquer les mesures appropriées et d’isoler le Gouvernement d’ALI BONGO à cause de toutes les atteintes à la démocratie et aux droits de l’Homme.

Fait à Libreville, le 29 février 2012

Pour la Société Civile Gabonaise:

– Marc ONA ESSANGUI, Président de Brainforest, Prix GOLDMAN ENVIRONNEMENT 2009 : (241) 07294140 : ona_essangui@yahoo.com

– Georges MPAGA, Président du Conseil d’Administration du Réseau des Organisations Libres de la Société Civile pour la Bonne Gouvernance au Gabon ( ROLBG) : (241) 07519932 : gmpaga@yahoo.fr

-Paulette OYANE ONDO , Avocat et militant des Droits de l’Homme, membre de la Société Civile . cabinet_oyaneondo@yahoo.fr. 241 07 07 16 48

– Alain MOUPOPA, Président d’Afrique Horizons ONG des Droits de l’Homme : afrique.horizons@gmail.com, moupopa.alain@gmail.com (241) 07751503

– Dieudonné MINLAMA MINTOGO, Président de l’Observatoire National de la Démocratie : (241) 07948719 : minlamadd@yahoo.fr

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s